Aire Libre. Saison 2020-2021

Après ce premier confinement tout le monde espérait que nous pourrions enfin retrouver les salles de spectacle pour retrouver le théâtre, les concerts, la danse…

Malheureusement la situation a mis à mal la nouvelle programmation qui s'annonçait prometteuse.

En attendant des jours meilleurs je regrouperai ici comme les années précédentes ce qui pourra être joué et que je pourrai accessoirement photographier !

Annonce saison-Aire Libre 20-21-Loewen p
 
Annonce de la programmation

Soirée de lancement, tous les aperçus et descriptifs de la saison sont disponibles ici : programme saison

A l'Ouest - Collectif Bajour
 

En ce mois de janvier je retrouve avec plaisir le chemin de l'Aire Libre et le collectif Bajour pour la fin de leur résidence au théâtre l'Aire Libre. Séance de travail pour eux, quand à moi des conditions idéales pour les photos ! En espérant qu'ils pourront bientôt jouer cette pièce devant du public… Mis en scène par Leslie Bernard et Matthias Jacquin.

 
Quelques aveux en vrac - Louise Emö

En ce mois de mai enfin le retour devant une scène, avec l'appareil photo... En espérant que cette fois-ci soit la bonne ! Pour ce retour à l'Aire Libre j'ai pu suivre Louise Emö au travail sur deux résidences, voici les photos de la première. 

Plus d'informations : https://www.cppc.fr/wp/spectacle/quelques-aveux-en-vrac/

En mode avion - Louise Emö
 

Deuxième résidence, "en mode avion". PLus d'informations : https://www.cppc.fr/wp/spectacle/en-mode-avion/

 
Lova Lova

Après le théâtre, retour au concert pour cette semaine bien chargée qui rappelait l'ancien temps ! L'Aire Libre accueillait Lova Lova pour un concert hors les murs de la salle de l'UBU. Ce groupe aurait du se produire l'année dernière dans le cadre des Transmusicales de Rennes. Artiste congolais originaire de Kinshasha, Lova Lova nous a apporté son énergie et sa musique, mélange de traditionnel, d'Afrotrap mâtiné de ragag et de funk. Configuration originale puisqu'il est accompagné d'un batteur et de deux bassistes ! Une bonne bouffée d'aire frais malgré les masques !

 
Palmyra - Bert and Nasi

Bert and Nasi ont créé depuis quelques années un répertoire à Londres qui renouvelle le jeu théâtral anglo-saxon contemporain, le questionne dans son fond, sa forme et son rapport au public, à partir d’une simplicité déconcertante : deux hommes, un plateau, le public, et une approche de l’écriture et de la dramaturgie repensées, innovantes. Chacun à leur manière – car ils ont des personnalités et des jeux différents – mais ensemble, ils n’ont pas leur pareil pour dépeindre le monde et ses tourments, pour faire se rencontrer la grande Histoire et l’intime de l’humain fragile.

 
Nosfell - Le corps des songes

J'avais déjà eu l'occasion de voir Nosfell sur scène il y a quelques années dans le cadre du festival Mythos, dans une forme musicale plus classique. Cette-fois-ci il s'agit de ce que son auteur présente comme une fantaisie lyrique en 3 actes. Autour d'un monde originaire parfois inquiétant, parfois féérique et doté de sa propre langue, Nosfell déploie son corps et sa voix, incarnant à lui seul cet univers aux échos personnels et autobiographiques, notamment autour du souvenir du père, des racines. Difficile à raconter après-coup mais vraiment chouette à vivre et à voir !

 
Francoiz Breut - Flux flou de la foule

Fin de saison avec Francoiz Breut à l'Aire Libre, finalement le mois de juin nous aura permis de remettre enfin les pieds en salle et ça fait du bien ! Ce concert était une découverte pour moi, je n'avais jamais eu l'occasion de la voir sur scène. J'ai bien aimé le voyage sonore, la voix et les textes sont bien accompagnés par des musiciens très carrés qui font naviguer le son entre musique organique et des touches plutôt électroniques, dans un équilibre toujours subtil et agréable à écouter. Une bonne découverte pour finir la saison ! Dans le cadre du festival Mythos.